vhils exposition paris
Expositions

Décombres, l’exposition événement de VHILS

VHILS, référence mondiale du street art est actuellement exposé à la galerie Magda Danysz à Paris jusqu’au 16 juin. Une exposition à ne manquer sous aucun prétexte si vous voulez découvrir l’une des techniques les plus innovatrices du street art: le reverse graffiti.

Une inspiration issu de son environnement

Alexandre Farto, alias WHILS est née dans un quartier de Lisbonne en 1987. C’est à Seixal, une banlieue industrielle de Lisbonne où il découvre le graffiti à l’âge de 13 ans. VHILS fut profondément influencé par la transformation engendrée par l’intensif développement urbain du pays dans les années 1980 et 1990. Il était très inspiré par la manière dont la ville absorbait les changements sociaux et historiques qui prenaient place au sein de la ville. Les murs représentaient d’ailleurs les témoins de ces changements: affiches politiques et de publicité, graffitis et autres médias se superposèrent, exprimant chacun ses propres idées et idéologies.

Une méthode de travail singulière

Voulant élargir son art dans le but d’exploiter le potentiel qu’offre la ville, VHILS passe rapidement du graffiti à la sculpture. Sa méthode de travail est unique et a fait émerger une nouvelle technique de Street art qu’est le grattage. Il va pratiquer cette nouvelle technique sur les maisons abandonnées, les murs qui tombent en ruine et les façades métalliques désaffectées. Les endroits chargés d’histoire l’intéressent tout particulièrement, il ne va pas ajouter des couches successives aux murs mais il préfère « retirer pour révéler… ».

Ses outils sont ceux d’un ouvrier du bâtiment qui utiliserait des burins, pioche, cutters, acides, marteau-piqueur et même explosif. Avec la technique du pochoir comme base, il va se mettre à creuser des formes et des lignes avec ses ustensiles, d’où surgissent à la fois des visages et le passé des murs.

Son art, qui est considéré comme de la poésie visuelle et présenté dans le monde entier que ce soit dans des environnements intérieurs (comme cette exposition à Paris) ou extérieur est souvent présenté comme brutale et complexe malgré le fait qu’il soit imprégné d’une simplicité parlante aux principales composantes des émotions humaines. Sa réflexion sur l’identité et la vie dans nos sociétés urbaines contemporaines est continue. Il explore plusieurs thèmes tels que la lutte entre l’aspiration individuelle et les exigences de la vie quotidienne où l’érosion de la culture locale face à un développement global mené par la mondialisation qui tend à uniformiser la réalité et à l’imposer au monde. Destruction et beauté sont aussi sujets d’œuvres pour lui où ses visages ont tous des émotions. Aujourd’hui, ses figures géantes peuvent être aperçues dans le monde entier, de Sao Paulo à Sydney en passant par Los Angeles, Hong Kong et Lisbonne, où il vit toujours.

Dans la même actualité, Hoxxoh est également exposé au Loft du 34 à Paris pour encore quelques jours !

vhils galerie paris vhils galerie Magda Danysz vhils galerie Magda Danysz vhils galerie Magda Danysz vhils galerie Magda Danysz

Infos pratiques

Exposition Décombres de VHILS

Du 19 mai au 16 juin 2018

Galerie Magda Danysz

78 rue Amelot, 75011 Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Phasellus elit. Praesent dapibus non odio porta.